A propos

    Après un début de carrière dans l'Éducation Nationale monégasque, comme professeur agrégé de biologie-géologie, il devient Secrétaire général du Centre Scientifique de Monaco puis il crée le Service national de l'environnement. Ses pas l'amènent ensuite à se consacrer aux relations de la Principauté avec les Organisations internationales environnementales et à mettre en place les premiers programmes de coopération bilatérale entre Monaco et d’autres pays. Durant cette période, s’il a consacré une bonne partie de ses efforts à la conservation de la biodiversité et des espaces marins notamment en mer internationale, il s'est également rompu aux âpres négociations sur le commerce international des espèces en danger au sein de la (CITES) Convention de Washington (thon rouge, ivoire, viande de baleine, oiseaux de compagnie, peaux de félins, plantes rares, …). 

      Ambassadeur, il a poursuivi cette mission comme Représentant permanent de la Principauté auprès des Organismes Internationaux à caractère scientifique et environnemental.

      En poste en Espagne, il se lie d'amitiés avec de grands artistes espagnols contemporains et organise des expositions communes avec les artistes monégasques.

      Observateur-naturaliste avant tout, avec Spencer Hodge, comme guide, il s'essaye depuis plusieurs années à coucher sur ses toiles un peu de cette nature mondiale que, par sa profession, il a concouru à protéger. 

      A Madrid, avec Pedro Sandoval, il apprend à s'extraire de la réalité pour confier ses émotions aux couleurs de l'abstraction.

      Actuellement à l'Atelier 249, à Contes, il expérimente avec ses collègues les interactions entre les supports, les solvants et les pigments diluant les lignes frontières entre concret et abstrait

caricature pat.jpeg